Page 126, 222 et 382 dans le sidour vert, jours profanes et demi fête édité par le mouvement Massorti de France.