Communauté Massorti de France, Paris Ouest

Notre communauté existe depuis plus de 30 ans. ELle compte près de 350 familles membres et de nombreux participants à nos diverses activités et événements...

Bienvenue à Adath Shalom, Communauté Massorti de Paris XVe

Adath Shalom signifie littéralement « Assemblée de la paix ». C’est le nom hébraïque que notre communauté a choisi, lorsqu’elle fut fondée en 1989. C’est avec cette bénédiction de paix que nous vous souhaitons la bienvenue. Notre communauté fait partie du mouvement Massorti mondial, terme qui signifie « traditionaliste » (conservative : appellation américaine). Principalement implanté sur le continent américain, il regroupe de nombreuses communautés en Europe, en Israël et dans le reste du monde : https://masortiolami.org/.

Notre judaïsme se donne pour vocation de concilier tradition et modernité. Nous accordons une grande importance à l’égalité entre hommes et femmes, au dialogue des cultures et des religions, tout en insistant sur la grande richesse de la tradition juive, ses valeurs et sa pratique selon les codes traditionnels (cachrout, chabbat, fêtes, prières, etc.). L’étude des textes, par la réflexion et la discussion, y occupe une place prépondérante. Les enseignements prodigués le sont dans un esprit ouvert et pluriel. À qui le souhaite, une initiation est proposée pour une meilleure compréhension des rites et de leur sens spirituel. Le judaïsme est abordé non comme une vérité dogmatique et immuable mais comme une spiritualité révélée inscrite dans l’histoire des civilisations. Pour en savoir plus, consulter le livre de notre Rabbin Rivon Krygier, La loi juive à l’aube du 20e siècle, ou : www.massorti.com.

Adath Shalom est une communauté qui rassemble des hommes et des femmes désireuses d’approfondir leur identitaire et spirituelle. Certains parce que les circonstances de la vie les en avaient éloignés : crise religieuse et quasi absence de transmission dans la génération d’après-Shoa, assimilation, déception et désillusion d’une pratique qui a pu apparaître désuète ou dénuée de spiritualité. D’autres, au contraire, parce qu’ils ont hérité d’un important bagage de savoir et de savoir-faire religieux et se sentent tiraillés entre cette fidélité, cette foi, et les valeurs du monde moderne auxquelles ils se sentent attachés : valeurs démocratiques et pluralité intellectuelle, désir de s’interroger et de questionner la foi.  D’autres, enfin, se sont aperçus que, pour survivre en diaspora, la vie juive ne pouvait être déconnectée du réservoir de valeurs et de mémoire que véhicule la religion et la culture, et que, pour réussir à transmettre cette identité à leurs enfants, il leur fallait établir un lien vivant et heureux avec une communauté juive dynamique, accueillante et riche dans les contenus qu’elle transmet.

En 2007, Adath Shalom a créé, avec JEM (jadis ULIF et MJLF), l’Ecole Juive Moderne, située dans le 17e arrondissement de Paris. Elle comporte une maternelle et une école primaire et ouvre incessamment son collège ! L’école est pluraliste : elle accueille des enfants de familles quelle que soit leur affiliation (ou non-affiliation) qui partagent des valeurs de modernité : ouverture sur le monde, respect des identités diverses, égalité des sexes. L’école est sous contrat de l’Education nationale. Elle vise un enseignement d’excellence tant dans le domaine des matières générales que du judaïsme. L’un des axes majeurs est l’enseignement de l’hébreu comme langue vivante. Pour en savoir plus : https://ejm.paris/

Rabbin Rivon Krygier
Une synagogue entièrement rénovée
Ferveur, Modernité, Confort, Esthétique
Des ouvrages à disposition
Qu'il s'agisse de nos sidourim mais aussi de livres à emprunter pour enrichir ses connaissances…
Aron Hakodesh
Aron ha-kodèch : L’Arche contenant nos Sifré Tora
Une synagogue transgénérationnelle
Nos offices et nos cours rassemblent des personnes de tous âges et de tous horizons…
Précédent
Suivant

La Synagogue

Le centre communautaire Adath Shalom est situé dans un immeuble récent du 15ème arrondissement de Paris. Nous occupons le rez-de-chaussée (500 m2 environ). Le centre, aménagé dès l’origine en 1999 de façon très modulaire pour optimiser au mieux l’utilisation de l’espace, a été entièrement rénové et reconfiguré (maîtrise d’œuvre : Paul Landauer, architecte au Cabinet ABC et membre de notre communauté) lors des étés 2018 et 2019. Ces travaux ont permis, tout en conservant la modularité intelligente initiale, d’augmenter la capacité d’accueil des fidèles lors des offices, la capacité d’accueil dans les salles de cours et d’embellir l’ensemble.

Ces travaux ont été financés grâce à la générosité des fidèles, au soutien de la Fondation pour la mémoire de la Shoah et à l’Institut Alain de Rothschild.

Le centre comprend :

  • Une salle de prière modulable de 90 à 250 places assises. Le tabernacle contient plusieurs Sifré Tora
  • De 3 à 9 salles annexes destinées à des activités éducatives et culturelles  
  • Bureaux pour les permanents
  • Un espace de fête pouvant accueillir le public pour des repas de Chabbat et célébrations diverses (mariages, bar et bat-mitsva, brit-mila, nominations de fille, etc.)

Le bureau d’accueil et de renseignements est ouvert du lundi au jeudi de 10h à 18h et le vendredi de 10h à 13h. 01 45679796 ; contact@adathshalom.org.

Secrétaire : Isabelle Gamrasni.

 

Judaïsme Massorti : un courant majeur dans le monde !

Le judaïsme massorti (appelé Conservative Judaism aux États-Unis et au Canada) est un courant du judaïsme contemporain. Développé sur les bases du judaïsme positif-historique postulé par Zecharias Frankel, il revendique une Halakha évolutive et adaptée aux contraintes de la vie moderne tout en conservant un cadre traditionnel notamment dans les domaines du culte. 
Le mouvement occupe pendant le xxe siècle une position privilégiée dans le judaïsme américain, offrant une pratique moins contraignante que celle du judaïsme orthodoxe tout en conservant une plus grande place aux traditions que dans le judaïsme réformé. Sa position mitoyenne entraîne cependant des différences sensibles entre diverses congrégations massortites et des schismes internes, avec la création en 1963 du judaisme reconstructionniste par Mordecai Kaplan et, vingt ans plus tard, de l’Union for Traditional Judaism (en) par David Weiss Halivni. Depuis les années 2000 le mouvement semble marquer le pas aux États-Unis tandis que des centres massortim sont fondés de par le monde.

Découvrez les 6 autres communautés affiliées à :

Paris XXe

St-Germain-en-Laye

Nice Côte d'Azur

Marseille

Aix-en-Provence

FAUX : La notion de Halakha est même au centre du judaïsme Massorti. De grands décisionnaires travaillent quotidiennement sur la Halakha et ses possibles évolutions en fonction du contexte historique et sociologique. Toute évolution doit trouver son explication et sa justification dans la Halakha elle-même et dans les interprétations, commentaires et exégèses des sages et des grands rabbins issus du monde orthodoxe, Massorti, Hassidique…

VRAI et FAUX : Le Mouvement Massorti pense qu’il faut accueillir avec bienveillance les personnes désireuses de rejoindre la communauté juive. Le Rabbin juge de la motivation du candidat et lui expose, avec objectivité, les difficultés qu’il risque de rencontrer. Si le Rabbin et le candidat sont d’accord pour poursuivre le processus, ce dernier doit suivre un cycle d’études (hébreu, cours de pensée juive, Talmud…). Une présence aux offices et une implication dans la communauté sont également demandées. Au terme de sa formation, le candidat passe devant un Beth Din (tribunal rabbinique constitué de trois rabbins). Puis, pour parachever le processus de conversion, l’homme devra se faire circoncire et la femme, comme l’homme, passeront au Mikve (bain rituel).

FAUX : Comme dans toutes les communautés, les synagogues Massorti sont constituées de personnes Chomerei Chabbat et de personnes moins pratiquantes. La différence vient du fait que tout juif qui a envie de fréquenter la synagogue doit être accueilli sans être ni jugé, ni déprécié, en raison de son degré de pratique.

FAUX : Bien que nous respections le système de pensée défendu par le Mouvement Libéral, le Mouvement Massorti soutient que la Halakha, le Talmud, le Midrash, le Choulkhan Arkhoukh… font partie de la culture et de la tradition juive. Le mouvement Massorti se considère totalement soumis à la Halakha. S’il convient d’instaurer une évolution (place de la femme dans la synagogue, par exemple), elle doit être justifiée sur le plan halakhique. Un Rabbin libéral ne se souciera pas forcément d’une telle démarche et justifiera sa décision en se basant beaucoup plus sur des considérations sociologiques et morales que purement légales.

VRAI et FAUX : Si les parents manifestent le désir d’éduquer leur enfant dans la tradition juive, nous accueillons celui-ci avec le plus grand plaisir et le plus grand respect dans nos cours de Talmud Torah et à nos offices. Cependant pour être reconnu officiellement comme juif,il devra suivre un parcours de conversion (Beth-Din et mikve – bain rituel-) avant d’effectuer sa Bar ou Bat-Mitzvah.

VRAI, MAIS : La circoncision peut être pratiquée en vue d’une conversion. Elle peut être accomplie par un mohel (circonciseur attitré) avec tout le cérémonial religieux. Toutefois, l’acte ne constitue pas encore une conversion mais seulement sa première phase. Les bénédictions prononcées sont différentes que celles habituellement récitées. Elles précisent qu’il s’agit d’une circoncision en vue d’une conversion future. La nomination hébraïque de l’enfant est également différente : au lieu de dire qu’il s’appellera désormais Untel fils de Untel et Unetelle, il est dit que tel sera son nom après avoir suivi un processus de conversion et avoir été immergé dans un mikve (bain rituel). La nomination d’une fille suit le même processus.

Nos responsables communautaires 

Rivon Krygier, Rabbin d'Adath Shalom

Rabbin Rivon Krygier

Pour moi, être rabbin, c’est être à la fois trait d’union, point d’interrogation et d’exclamation. Jamais point final.

Rivon Krygier, né en 1957 en Belgique, est depuis septembre 1991, le rabbin d’Adath Shalom, entraînant ainsi l’installation du mouvement massorti en France. Après des études à l’institut Maayanot et à la Yechiva Makhon Meir, il a poursuivi ses études universitaires à Jérusalem dans les domaines de l’éducation, la Bible, l’histoire, la philosophie et la pensée juive, avant d’entamer le séminaire rabbinique où il a obtenu son ordination, en 1991. Il a exercé en Israël durant plusieurs années les fonctions d’éducateur et d’enseignant, notamment à l’institut Mayanot dirigé par Manitou, le rabbin Léon Askénazi et au cours d’été de l’Université hébraïque de Jérusalem. Outre son ordination rabbinique au séminaire massorti israélien, Rivon Krygier est également docteur en science des religions de l’Université de la Sorbonne, Paris IV (1996).
La fonction de notre rabbin consiste à promouvoir les valeurs de la culture juive et de sa pratique religieuse à travers les diverses activités proposées par notre communauté : offices, talmud Tora, cours et conférences. Il dirige diverses publications : livres de prière, matériel éducatif, ouvrages d’intérêt spirituel. Il préside aux cérémonies religieuses : brit-mila et nominations, bar et bat-mitsvot, mariages et enterrements. Il assure des cours de conversion et accueille les familles de la communauté désireuses d’obtenir conseil et orientation religieuse. Il travaille en association étroite avec le conseil d’administration pour le bon fonctionnement de la communauté et de ses services. Il promeut la conception du mouvement massorti au sein du judaïsme français, et du judaïsme au sens large dans la société française, en intervenant dans les médias, dans des conférences et colloques internationaux.

Il consacre une bonne part de ses recherches et publications aux questions d’éthique et de théologie, ainsi qu’au dialogue inter-religieux. Il a notamment été invité par l’Archevêque André Vingt-trois aux conférences du Carême, en la cathédrale Notre Dame de Paris, en mars 2010, allocution émaillée d’incidents en raison de la protestation de fondamentalistes chrétiens. Il est engagé avec sa communauté depuis plusieurs années dans des contacts étroits et actions coordonnées avec la paroisse St Léon et la salle de prières musulmane Javel.
Il est auteur de divers articles dans des revues diverses (Revue des Études Juives, Pardès, Conservative Judaism, Recherches de Science Religieuse) et ouvrages dont les principaux sont : “La Loi juive à l’aube du XXIe siècle” (Paris, éditions Biblieurope, 1999) collectif sur la loi juive à l’ère de la modernité, Il est l’auteur d’un essai, “L’homme face à la Révélation”, publié en complément de l’ouvrage de Louis Jacobs, La religion sans déraison (Albin Michel, 2011). Plus récemment il a publié un commentaire de la Meguila d’Esther (Meguila de Garouste) et de la Haggada de Pèssah (Haggada aux quatre visages), tous deux accompagnés des peintures originales de Gérard Garouste. Son dernier ouvrage est : Si Dieu sait l’avenir, sommes-nous libres d’agir ? (Publisud, 2021), essai théologique sur l’énigme de la contradiction entre libre arbitre humain et la prescience divine, dans la pensée juive.   Voir les publications du Rabbin Krygier.

Josh Weiner, rabbin

Josh Weiner, Rabbin

Josh Weiner est rabbin, après avoir travaillé comme assistant social, guide touristique et éducateur. Ayant grandi entre Londres et Jérusalem, il s’est finalement installé à Berlin, où il a vécu avec sa femme Noémi et son fils Amitaï. C’est quand il était employé à la crèche Massorti qu’il a découvert le Zacharias Frankel College de Berlin et décidé de faire des études de rabbinat. Il a étudié à l’Université hébraïque de Jérusalem, à la School of Jewish Theology de l’Université de Potsdam et à la Conservative Yeshiva de Jérusalem. Le titre de son mémoire de master était : “Phénoménologie de la ”Kavanna” dans les Lois de la prière de Maïmonide”. Josh parle anglais, hébreu, allemand et français. 

Pendant ses études, Josh lance de nombreux projets éducatifs innovants. Il coordonne des activités d’enseignement à la synagogue Fraenkelufer de Berlin, visite des écoles et des mosquées dans le cadre d’un programme de dialogue interreligieux et aide les jeunes Juifs et Juives de la ville à redécouvrir les trésors de leur tradition à travers le “Kreuzberg Kollel” et le projet “Berlin Tisch”. En septembre 2021, la famille s’installe à Paris et Josh commence à travailler à Adath Shalom en tant que rabbin assistant.


Josh est passionné par toutes les formes d’étude des textes, cherchant des moyens nouveaux et créatifs pour traduire la sagesse ancienne dans un langage contemporain, qui soit pertinent pour les Juifs du XXIe siècle. Enfin, c’est un cuisinier et un hôte enthousiaste qui s’intéresse aux sujets et aux personnes les plus divers.

Elkana Hayoun, Hazan d'Adath Shalom

Elkana Hayoun est un jeune Hazzan (cantor), passionné de chant et de liturgie. Fils de Hazzan, et ayant baigné dans le chant liturgique depuis le plus jeune âge, il s’est formé à l’école de Hazzanout de Jérusalem (Eikhal Chelomo). Il officie depuis 2015 à Adath Shalom en tant qu’officiant principal et enseignant du chant liturgique.
Personnalité artistique aux multiples facettes, il participe aux événements culturels et liturgiques de la vie juive aux côtés du rabbin Rivon Krygier (offices du calendrier et cérémonies : brit mila, bar mitsva, obsèques, etc.).

Elkana Hayoun, Hazan d'Adath shalom

Secrétariat Adath Shalom

Isabelle Gamrasni

Accueil / Secrétariat

contact@adathshalom.fr

Tel. : +33 (0)1 45 67 97 96

Les responsables d'activités

Gabriela Goldberg
directrice du Talmud Tora
gabriela.golberg@yahoo.fr

Joshua Weiner
Rabbin responsable du programme
de Bar et bat-mitsva
josh@adathshalom.fr

Moshe Boridan
responsable de l’accueil et de la sécurité
moshe.borinan@orange.fr

Stéphane Lipski
responsable de l’accueil et de la sécurité
sli.adath@gmail.com

Le Conseil d'Administration

Aline Benain
Présidente
aline.benain@gmail.com

Jacques Adida
Vice-Président et Trésorier
mjadida@orange.fr

Karine Cohen
Activités, Organisation
kcohen555@hotmail.com

Georges-Albert  Kisfaludi
Sécurité et jeunesse
g.a.kisfaludi@icloud.com

Genevieve Barbier 
Activités, Organisation
gena.barbier@orange.fr

Guy Schapiro,
Administrateur délégué à L’Ecole Juive Moderne
guy@schapiro.fr

Fabrice Gerschel
Conseil internet
fgerschel@philomag.com

Faire un don

Les dons peuvent-être déductibles de vos impôts à hauteur de 66 %, avec un reçu Cerfa.

Adhérer en ligne

Adath Shalom ne vit que par vos dons et adhésions. Vous pouvez adhérer et payer en ligne... ou par virement.

Nous trouver

Plan d'accès et coordonnées, retrouver toutes les informations pratiques de votre synagogue.