Le mot du rabbin

Notre Pèssah se déroule cette année dans des conditions bien singulières, inédites dans l’histoire. D’un côté, nous allons nous retrouver confinés, réduits au cercle familial étroit et, pour certains, isolés. De l’autre, nous serons rassemblés comme jamais, dans nos cœurs et nos esprits, en prière et en étude, lors de la soirée du Seder. Probablement, jamais nous n’éprouverons aussi fortement combien toute l’humanité est en attente de rédemption, interpellée par le devoir impérieux d’unir ses efforts pour combattre l’ennemi commun de tous les temps, le seul qui mérite toute l’animosité : « l’ange de la mort ».

[Lire la suite]

Dracha de Aline Benain, présidente d'Adath Shalom

La loupe pandémique est implacable. Elle met en évidence parce qu’elle les exacerbe les dysfonctionnements de nos sociétés qui ne sont pas que matériels.

On assiste ainsi depuis le début de l’épidémie à une frénésie millénariste où l’historien reconnait sans mal les caractéristiques d’épisodes très semblables qui ont accompagné les grandes catastrophes sanitaires ou naturelles à l’époque médiévale et aux Temps modernes.

[Lire la suite]

Tsav

Chers amis,
Voici en vidéo l'étude avec Pierre El-Ghouzzi sur le thème de la sidra Tsav.

[Voir la suite]

Dracha de Catherine Chalier

Il y a quelques jours, en écoutant les informations à la radio, j’ai entendu une personne qui disait ceci : « depuis le confinement, je ne sais plus quel jour nous sommes, tous les jours se ressemblent, rien ne les distingue ». J’ai aussitôt pensé qu’à cette apparente uniformité des jours qui passent dans une routine privée de ses habitudes et de ses obligations ordinaires, avec leur lot de mauvaises nouvelles réitéré, mais aussi d’efforts remarquables des uns et des autres pour faire face et sauver des vies,

[Lire la suite]

Chabbat Vayikra - La dracha de Rivon Krygier

Nous abordons dans le cycle de lecture de la Tora le livre du Lévitique, Va-yikra. C’est probablement le plus difficile du Pentateuque tant il est technique et procédural. On énumère en détail le fonctionnement du Tabernacle, l’activité sacrée du Temple, dans tous ses fastidieux détails. Mais il n’en est pas moins chargé de sens, autant que nous parvenons à en puiser.

A l’approche imminente du Seder de Pèssah, je voudrais vous parler du premier rite qui inaugure le Seder et qui n’est pas sans rapport avec le Temple puisqu’il s’agit d’un rite de purification. Je veux parler de la Netilat yadaïm, l’ablution des mains.

[Lire la suite]

Arvit chabbat Vayikra

Enregistrement de l'office d'Arvit, réalisé avant chabbat,

[Voir l'enregistrement]

Le mot du rabbin

Chers amis
 
Vous avez été nombreux à me solliciter pour obtenir des conseils de prières.
Hormis la liturgie quotidienne habituelle suffisamment riche, vous trouverez en cliquant sur les liens, trois propositions, ainsi que les liens pour télécharger le sidour de chabbat et le texte des principales prières de l'office de chaharit de semaine.

[Lire la suite]

Peut-on, sur un plan halakhique, compte tenu de la crise sanitaire, utiliser son ordinateur pour faire les prières durant Chabbat ?

Non, ce n’est pas une bonne idée. Ce ne serait pas techniquement et halakhiquement impossible dans des conditions bien définies. Mais dans les conditions de la plupart d’entre nous, ce n’est pas réalisable sans enfreindre le Chabbat.

[Lire la suite]

Dracha du rabbin Rivon Krygier

Chers amis

Aline, notre présidente, dans sa belle dracha, a mis en exergue la leçon de la brisure des Tables de la Loi dans la paracha Ki Tissa. Elle cite Yeshayahou Leibovitz qui insiste sur le fait que les Tables « œuvre de Dieu » sur lesquelles « l’écriture divine se trouve gravée » ont néanmoins été brisées par Moïse quand il découvrit le comportement du Peuple. Et d’en conclure fort justement que « les Tables ne sont pas saintes en elles-mêmes mais par la façon dont nous les respectons et aussi par la manière dont nous nous les approprions. »

[Lire la suite]

Un blog ouvert à tous, animé par Aline Benain, présidente d'Adath Shalom

Le confinement nous invite à mettre en œuvre des moyens, sinon inédits, du moins inhabituels pour rester en contact les uns avec les autres.
Des membres d'Adath Shalom nous ont soufflé une idée excellente: ouvrir un blog qui permettrait à toutes celles et tous ceux qui le souhaitent de tenir, en ces temps particuliers, une chronique du confinement.

C'est fait !

N'hésitez donc pas à nourrir notre chronique collective de vos réflexions, de vos histoires, de vos lectures, de vos images...

Envoyez vos contributions par mail, à l'adresse aline.benain @ club-internet.fr. Nous comptons sur vous !

Vous pouvez accéder à ce blog en [suivant ce lien].

Aline Benain, Présidente d'Adath Shalom.

Au sein d'Israël, tous garants les uns des autres

Si vous avez besoin d’aide ou si vous avez un peu de temps  pour rejoindre la commission SOLIDARITE, contactez-nous