Synagogue Massorti Paris XVe

1556733938214blob-1

Yom Ha-Choa avec les plus jeunes

La directrice du Talmud Tora d'Adath Shalom nous donne tous ses conseils et lectures pour évoquer la Choa avec les enfants

Yom Ha-Choah est une journée de commémoration dédiée à la mémoire des six millions de Juifs assassinés au cours de la Choa. C’est un jour solennel, qui débute le 27 du mois hébraïque de Nissan au coucher du soleil et s’achève le lendemain soir (cette année elle débute le mercredi 27 avril , et fini le jeudi 28 avril au coucher du soleil).

La mémoire de la Choa constitue un élément essentiel pour nous tous, enseignants, parents, grands parents. Comment aborder la Choa auprès des jeunes enfants, et oeuvrer à la transmission et l’héritage?

 Voici quelques sites, livres et films,  qui pourront vous aider à mieux accompagner vos enfants selon leur questionnement, leur âge et leur sensibilité.

“Se souvenir et ne laisser jamais place à l’oubli”


“Le grenier de Sarah” : site d’introduction à l’histoire de la Choa, crée spécifiquement pour les enfants de 8 à 12 ans, dans le respect de la sensibilité des jeunes visiteurs

Pour suivre la cérémonie de Yom Ha-Choa en direct du Mémorial de la Shoah: 
http://www.memorialdelashoah.org/suivez-ceremonie-de-yom-hashoah-direct.html

Quelques lectures:

Otto. Autobiographie d’un ours en peluche, L’école des loisirs, 1999

Otto est un vieil ours en peluche qui se retrouve chez un antiquaire. Il raconte comment il a été fabriqué en Allemagne, comment il a vécu la Seconde Guerre mondiale, connu l’amitié et l’antisémitisme.

J’étais enfant à Varsovie, Larissa Cairn, Syros Jeunesse, 2003.

Korczak : Pour que vivent les enfants

Album Janus Korczak, médecin, pédagogue et écrivain, a mis sa vie au service des enfants les plus démunis. Dans la Pologne du début du 20e siècle, il n’a cessé d’innover pour que les enfants soient mieux respectés et davantage impliqués dans leur éducation afin de devenir des adultes libres. En 1942, les nazis ont fait basculer dans l’horreur cette formidable aventure humaine. Voici ce portrait émouvant pour que vivent Janusz Korczak et les droits de tous les enfants.

Le petit Garçon étoile

Dans cet album Rachel Hausfalet et OIlivier Latyk abordent avec sensibilité l’histoire de la SHoah, du point de vu d’un jeune enfant. Le texte court permet aux parents et aux enseignants une première approche de l’histoire de la Shoah. 

Et des films:

“Le Vieil Homme et l’enfant” de Claude BERRI, France, 1967, 84 minUne fiction adaptée à tout public. Ce film largement autobiographique retrace avec tendresse et talent l’accueil d’un jeune enfant juif en 1943-1944 dans une famille française traditionnelle, plutôt pétainiste. Celle-ci ignore la véritable identité de l’enfant. Idéal pour évoquer le sort des enfants cachés dans la France en guerre.


“Au revoir les enfants” de Louis MALLE, France, 1987, 103 minCe film de fiction est largement autobiographique. Il reprend la thématique des enfants cachés, à travers le récit d’une amitié naissante entre deux garçons de douze ans. L’un est juif et l’autre (Louis Malle lui-même ?) ne l’est pas. Une rencontre dans un monde déchiré par la guerre avec deux jeunes acteurs bien dirigés. Un film magnifique.

Partagez l'article