Synagogue Massorti Paris XVe

yael hassan autrice jeunesse rentrée du Talmud Torah adath shalom 2022

Rentrée du Talmud Torah: rencontre avec Yael Hassan

La rentrée commence fort au Talmud Torah d'Adath Shalom avec la rencontre exceptionnelle d'une autrice jeunesse de nombreuses fois primée, Yael Hassan!

Rendez vous le dimanche 4 septembre à 10h

Nous recevrons pour l’occasion l’écrivaine jeunesse Yaël Hassan, qui sera interviewée par notre amie Charlotte Sabbah.

Ce grand événement s’inscrit dans un cycle de rencontres spécialement conçu pour les enfants sur la littérature et le judaïsme!

Venez nombreux, enfants et adultes, pour cette rencontre exceptionnelle !

Une vente et séance de dédicaces est prévue en collaboration avec la librairie “Champs magnétiques”

Nous serons ravis de retrouver tous les enfants à la rentrée et faire connaissance avec les nouveaux arrivants!!!

A propos de Yael:

Yaël Hassan est l’auteur d’une trentaine de livres pour la jeunesse, des romans essentiellement et quelques documentaires. Née à Paris en 1952, elle a vécu en Belgique, en Israël et en France où elle s’est installée depuis 1984. Un accident de voiture survenu en 1994 mettra fin à une carrière de plus de vingt ans dans le tourisme.

Pendant cette longue période d’immobilisation, elle écrit son premier roman pour la jeunesse, ” Un grand-père tombé du ciel ” qui sera couronné par trois prix. ( Prix du Roman jeunesse, le Grand Prix du Jeune Lecteur de la PEEP et le prix Sorcières). Depuis, elle écrit des romans pour la jeunesse qui s’ancrent dans le vécu et suscitent l’émotion. Ils abordent souvent des thèmes forts et d’actualité comme le racisme, la Seconde Guerre Mondiale et ses conséquences, le conflit israélo-palestinien, l’intégration, les relations grand-parent/enfant, l’amitié…

Un grand-père tombé du ciel, publié en 1997, est son premier roman: il obtiendra plusieurs récompenses, dont le Prix Sorcières l’année suivante et le prix du Roman jeunesse 1996 du ministère de la Jeunesse et des Sports. Elle écrit par la suite plusieurs dizaines d’ouvrages jeunesse, couronnés de divers prix de littérature jeunesse.

En 2015, elle obtient le Prix des Incorruptibles (niveau CM2/6ème) pour son roman jeunesse La Fille qui n’aimait pas les fins, écrit avec Matthieu Radenac. L’ouvrage est également récompensé la même année du Prix Chronos (Genève) et du Prix Gragnotte.

Interview de Yael Hassan sur le site de l’éditeur Ricochet jeunesse.

Pour nous rejoindre au Talmud Torah, toutes les informations et documents sont ici!

Partager cet article