Synagogue Massorti Paris XVe

Adath-Shalom-Gateau-au-miel-Lekah

Le Lekah (gâteau au miel de Roch Hachana)

Ingrédients pour 2 cakes 

Le verre utilisé pour mesurer à une contenance de 20cl

4 gros œufs
– 1 verre de sucre roux (150 g) 
– 1 verre de miel d’acacia (200 g) 
– 1 verre d’huile (180 g)
– 3 verres et demi de farine (350 g)
– 2 cuillères à café rases de bicarbonate
– 2 cuillères à café rases de levure chimique
– 2 pincées de sel
– 1/2 cuillère à café d’épices à pain d’épices 
– 1/2 verre de café très fort (expresso ou café soluble).

REALISATION

– Préchauffer le four à 180°
– Mélanger dans un saladier la farine, les épices, la levure, le bicarbonate et le sel.
 – Battre les œufs ENTIERS avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et triple de volume puis ajouter le café un peu chaud, le miel bien liquide et tiède, l’huile et délicatement le mélange de farine.
– Tapisser 2 moules à cake de papier sulfurisé et les remplir au 3/4 (le cake gonfle énormément)
– Enfourner puis baisser la température du four à 150° et laisser cuire 40 minutes environ
– Attendre que le Lekah‘ soit froid pour le déguster.

Le Lekah

GATEAU AU MIEL : LE LEKAH

By Karine Cohen et Ophélie Oberst

A Rosh Hashana, il est d’usage de symboliser les vœux d’une année bonne et douce par la consommation d’aliments sucrés cuisinés ou plongés dans le miel. Outre cette tradition universelle, il est également d’usage pendant toute la période de fêtes allant de Rosh Hashana jusqu’à la fête des Cabanes (Souccot) de consommer du miel à tous les repas soit directement en y trempant le pain du repas sur lequel est faite la bénédiction, soit de façon indirecte en consommant des aliments cuisinés avec du miel : beignets de légume, biscuits, ou gâteaux selon les traditions. Parmi ces douceurs, le lekach (gâteau au miel) est probablement le plus classique et le plus symbolique particulièrement chez les Juifs d’origine ashkénaze.
Toujours réalisé sans beurre ni autre laitages afin de respecter les restrictions alimentaires, et préparé en un tour de main, ce gâteau à l’avantage de se bonifier avec le temps et mérite d’être préparé au moins 2 ou 3 jours avant d’être consommé.. Si vous savez résister à l’odeur qui parfume la cuisine !

Partagez l'article