• Du dimanche 19 juillet (3 Av) au vendredi 24 juillet (9 Av)

    Du dimanche 19 juillet (3 Av) au vendredi 24 juillet (9 Av), sauf le Chabbat, il est de coutume de ne plus consommer ni vin ni viande en raison du deuil de la destruction du Temple.
    Le 9 Av étant un samedi, le jeûne est donc décalé au dimanche, il débute le samedi dès le coucher du soleil.

  • Dimanche 23 avril à 17h30 - accueil à 17h15

    Office solennel présidé par notre rabbin et accompagné par la chorale d’Adath Shalom sous la direction de Laurence Temime.
    À 18h45, Monsieur Bernard Orès, survivant de la Shoah et membre d’Adath Shalom, viendra apporter son témoignage.


  • Tête de l'année

    Roch Hachana est le Nouvel An juif. Cela rappelle la création d’Adam et Eve, créés à l’image divine, et dont descend l’humanité tout entière, et la ligature d’Isaac, quand l’Eternel refusa le sacrifice humain pour le sacrifice animal.

  • Le Jour des Expiations ou Grand Pardon

    Yom Kippour - Jour de l’Expiation. C'est le nom officiel de la célébration juive également connue comme le Jour du Grand Pardon.

  • La fête de clôture

    Clôture à la fois des solennités de Tichri, des fêtes de pèlerinage et du cycle agricole. Chémini Âtséret exprime l’allégresse de l’agriculteur au moment de l’engrangement, et la joie du croyant d’appartenir au peuple qui reçut la Tora.

  • La fête des lumières, la fête de la survie spirituelle du peuple juif

    C’est une fête des lumières car il y eut « grande joie et grande lumière » (la Ménorah est rallumée). La seule source de cette fête est un texte du Talmud dans le traité Chabbat. Un grand symbolisme est rattaché à cette fête. La lumière est une métaphore de l’espoir et du psychisme humain.

  • Nouvel an des arbres

    Fête rabbinique du 15 chevat, le nouvel an des arbres est aussi la fête de la fertilité de la terre d'Israël.

  • Hag hamatsot

    Pessah : La plus importante, la plus compliquée et la plus familiale des fêtes juives… Pessah marque la naissance du peuple d’Israël.

  • Jour de commémoration de la Choa

    Journée de commémoration des victimes de la Choa. Se célèbre le 27 nissan (reportée au 28 nissan si le 27 est un chabbat).

  • Jour du souvenir des victimes des guerres israéliennes

    Jour du souvenir des victimes des guerres israéliennes.

  • Jour de l'indépendance

    Journée de célébration de l'indépendance de l'état d'Israël

  • Le 33ème jour de l'omer

    Cette fête se célèbre le 18 iyar. Elle est liée à la figure de Shimon bar Yohaï qui, pour avoir critiqué les Romains, dut se réfugier dans une grotte avec son fils rabbi Eleazar. On relie aussi cette fête à l'épidémie qui sévit parmi les élèves de rabbi Akiva. On allume ce jour-là des feux de joie.

  • Le jeune du 9 av

    La journée du 9 du mois av, nous nous rappelons les grandes calamités qui ont frappé le peuple juif, en particulier la destruction des deux temples de Jérusalem et l'expulsion des juifs d'Espagne en 1492. La journée du 9 av est un jour de jeûne.

  • Présentation des principaux offices du chabbat et de semaine

  • Arvit de chabbat
  • Chaharit et moussaf du chabbat
  • En cliquant sur les liens, vous accéderez aux enregistrements des chants, ainsi qu'aux textes en hébreu et en français

    Cette rubrique a été créée dans un but pédagogique et didactique, vous y retrouverez presque en intégralité la liturgie de nos offices quotidiens et des passages de la liturgie des fêtes.

    La liturgie doit être vivante, c'est pourquoi nous avons essayé lorsque cela était possible, de proposer plusieurs versions pour chaque chant, reflétant ainsi au mieux la variété et la richesse musicale de notre tradition.

  • Office d'arvit
  • Offices de chaharit et de moussaf
  • Office de min'ha
  • Le seder de Pessah

    Vous pouvez écouter les chants, tout en suivant soit le texte hébreu, soit la translittération, ainsi que la traduction en français.

     

  • Chirat Ha-Nechamah
  • Mélodies du chabbat à Adath Shalom

    Quelques chants du chabbat

  • Du dimanche 19 juillet (3 Av) au vendredi 24 juillet (9 Av)

    Du dimanche 19 juillet (3 Av) au vendredi 24 juillet (9 Av), sauf le Chabbat, il est de coutume de ne plus consommer ni vin ni viande en raison du deuil de la destruction du Temple.
    Le 9 Av étant un samedi, le jeûne est donc décalé au dimanche, il débute le samedi dès le coucher du soleil.

  • La venue d’un nouvel enfant est toujours un événement majeur dans la vie d’un couple. La tradition juive veut qu’on marque cet événement par une fête.

  • Nous considérons que la Bar/ Bat mitsva constitue un moment spirituel et identitaire marquant de l'existence d’un jeune.

  • Description de la cérémonie du mariage

  • Vous souhaitez honorer la mémoire d’un disparu lors de l’anniversaire de son décès (Yahrzeit). Selon l’usage, ce rappel se fait lors des offices du chabbat qui coïncide avec la date anniversaire hébraïque ou la suit immédiatement.

  • Le candidat à la conversion doit non seulement accepter mais vouloir de tout son cœur intégrer l’histoire riche et complexe d’Israël. Sa démarche implique donc de très réels efforts de sa part et même un changement profond dans son mode de vie. Si elle est véritablement décidée et motivée, elle trouvera auprès de la communauté Massorti et de ses rabbins toute l’aide et tous les encouragements possibles ainsi que l’enseignement nécessaire.