COMMUNIQUE de Massorti-France
Horrifié par les assassinats barbares commis le 18 novembre dans une synagogue à Jérusalem, Massorti France condamne avec la plus grande fermeté ces actes odieux, et leur présentation par certains media.
  Cet attentat d'une violence inouïe a tué 5 personnes et blessé 7 autres, dont certains grièvement. Nous transmettons notre compassion aux familles endeuillées.
Nous présentons nos condoléances à Monsieur l'Ambassadeur. d'Israël en France et formulons nos souhaits pour que s'instaure enfin la paix.
Aline Schapira, présidente de Massorti-France

A venir dans la communauté

Les dimanches 16, 23 et 30 novembre

Une distribution de jouets aura lieu à l’occasion de Hanoucca ; si vous avez un badminton ou un monopoly en double, une peluche encore présentable, un jeu video encore en bon état avec ses piles etc… , apportez-les à Adath Shalom : ces jeux feront sans doute plaisir à d’autres enfants.

Nous sollicitons particulièrement parents et enfants du Talmud Tora, parce que le don anonyme est une forme d’éducation, et un des aspects de la tsedaka….

Les 2 décembre, 6 et 27 janvier en partenariat avec le Cercle de Généalogie Juive

Voulez-vous retrouver vos racines ? Adath Shalom, en partenariat avec le Cercle de Généalogie Juive, vous propose trois séances d'initiation à la recherche généalogique en milieu juif.

Représentation théâtrale le dimanche 14 décembre à 16h à Adath Shalom

Après plusieurs semaines de succès au théâtre du Lucernaire, Adath Shalom accueille Laurence Masliah, qui connaît une carrière brillante au théâtre, au cinéma et à la télévision, pour une représentation exceptionnelle de la pièce dont elle est l’auteure et l’interprète.

Initiation à la pensée de Jean ZACKLAD, les 2e mardis du mois à partir du 9 décembre 2014

Initiation à la pensée de Jean Zacklad par Claude BIRMAN, professeur agrégé de philosophie.
"La religion est notre père et la culture notre mère", rappelle Jean Zacklad au tout début de son Essai d'ontologie biblique (1967).

Chaque chabbat de 17 à 19 heures

Le plaisir d'étudier des textes ensemble, de façon conviviale.

 

Dirigés par Rivon Krygier

Ce cours est destiné à toutes celles et tous ceux qui aimeraient connaître les repères essentiels de la vie juive, l’histoire, les coutumes, le Chabbat, les fêtes, la liturgie (initiation et signification), les repères littéraires, les tendances et les courants du judaïsme.
Il s’adresse aux parents qui veulent transmettre efficacement les traditions à leurs enfants, et aux adultes et aux adolescents qui souhaitent approfondir leurs connaissances. Les candidats à la conversion y sont également invités après entretien avec le rabbin.

Chaque lundi de 14h à 17h (sauf les jours de fêtes)

Sur le modèle du Café des Psaumes de l’OSE, situé rue des Rosiers, cœur historique du quartier juif, GRAINES DE PSAUMES propose à Adath Shalom, chaque lundi, un lieu de convivialité alliant culture, rencontres et échanges.


A venir autour de la communauté

Emission Massorti, tous les derniers mardis du mois

De 12h à 12h30 sur RCJ (94.8).Emission produite par Philippe Chriqui, animée par Macha Fogel.
Avec Yeshaya Dalsace, rabbin de la communauté Massorti Dor Vador (Est parisien).


Toujours d'actualité

Dracha prononcée par Aline Benain, présidente d'Adath Shalom

Au moment de m’adresser à vous ce soir, alors que vient de s’achever une année où le tumulte du monde s’est fait particulièrement violent, où Israël encore attaqué et meurtri a vu, comme toujours, contesté son droit légitime à se défendre, où l’antisémitisme, avec cette plasticité historique redoutable qui lui permet de prendre à travers le temps l’aspect qui convient à l’époque, s’est exprimé en France avec une force inédite depuis plusieurs décennies, où les vies personnelles aussi de trop d’entre nous ont été marquées par des événements difficiles et parfois tragiques, une figure s’impose à moi que j’envisage avec admiration et aussi avec gratitude, pour ce qu’elle est et pour ce qu’elle nous offre (lire la suite)

Dracha prononcée par Catherine Chalier le 26 septembre 2014

Dans le traité Yoma du Talmud (86 b), Rech Lakich souligne la grandeur de la techouva, de la repentance, en disant que grâce à elle les fautes qu’on a commises volontairement sont désormais considérées comme des fautes commises par égarement, à cause de sa propre sottise (bechégaga). Ainsi qu’il est dit : « reviens, Israël, à l’Eternel ton Dieu, car tu es tombé dans ton péché » (Os 14, 2). Pourtant, ce même Rech Lakich a aussi célébré la grandeur de la techouva en disant qu’elle transforme ces fautes volontaires en mérites (zérouiot). Ainsi qu’il est dit : « et lorsque le méchant revient de sa méchanceté et pratique le droit et la justice, à cause de cela il vivra (hou ihieh) » (Ez 33, 19). N’est-ce pas contradictoire de dire que les fautes volontaires sont transformées en fautes par égarement puis de soutenir qu’elles deviennent des mérites ? Non, ce n’est pas contradictoire, conclut ce passage du Talmud. « Dans ce dernier cas la personne a fait retour à Dieu par amour (ahava), dans le premier cas c’était par crainte (yirah) ».

Toutes les photos et vidéos de ce grand évenement

Nous étions nombreux dimanche 18 mai pour participer à la fin de l'écriture de notre nouveau Sefer Tora, et à l'accuillir par nos chants et notre joie.

 

La nouvelle revue Massorti éditée par Adath Shalom

Après un an de pause éditoriale, Adath Shalom est heureux de vous présenter Mikhtav

Hadash, revue Massorti pour un judaïsme ouvert. Nous l’avons conçue comme un

espace de pensée, d’écoute et d’échanges, s’adressant à toutes les sensibilités, à

toutes les approches, à toutes les disciplines.

Pour lire des articles en ligne :  www.mikhtav.org                                          Pour vous abonner, cliquez ici

Bernard Orès à Adath Shalom

Quelques mots en guise de préambule. Je suis un rescapé de l’enfer concentrationnaire nazi. Après ma libération par l’armée américaine, j’ai été longtemps comme enfermé en moi-même et à part pour ma famille la plus proche, je n’étais que silence.

Ce n’est qu’à partir de 1992 que je me suis senti apte à témoigner et depuis, j’ai prononcé environ une quinzaine de conférences témoignages.

Aujourd’hui, en 2014, 20 ans environ après ma première conférence et environ 70 ans après la guerre, persuadé que l’éternité a ses racines dans la mémoire, j’ose une dernière conférence.

Au sein d'Israël, tous garants les uns des autres

Si vous avez besoin d’aide ou si vous avez un peu de temps  pour rejoindre la commission SOLIDARITE-AREVIM, contactez-nous ou  téléphonez au 06 72 79 90 55

 

POUR UNE ÉDUCATION JUIVE MODERNE

Cinq ans après sa création, l'École Juive Moderne a reçu en mars 2012 son premier contrat d'association du ministère de l'Éducation Nationale, preuve s'il en fallait de la pertinence de son projet pédagogique, et de l'excellence de l'enseignement qui y est dispensé.